Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul

L’Église Saint Pierre et Saint Paul d'Ancinnes est dans sa partie d'origine des XIème et XIIème siècle. Elle fut modifiée au milieu du XIXème siècle par l'adjonction d'un transept qui lui donne la forme d'une croix latine.

L'Orgue de l’Église Saint Pierre et Saint Paul d'Ancinnes fut construit par les frères Damiens au milieu du XIXème siècle (1863) suivant l'époque fin XVIIIème. Ce fut l’œuvre de l'abbé Dubois, curé d'Ancinnes de 1843 à 1865.

Cet orgue, construit par les frères Louis et Robert Damiens, facteur d'orgue à Gaillon (Eure) reste, aujourd'hui, l'un des seuls rescapés de la région en état de fonctionnement.

C'est un instrument unique de par sa taille, que l'on peut entendre comme l'auraient souhaité les frères Damiens. Ils ont construit 85 instruments, dont 3 en Sarthe. Les autres ont été abandonnés, pillés ou incendiés.

Auparavant les frères Damiens étaient charrons, ce qui explique la robustesse et la solidité de leurs orgues. Ces orgues étaient construits pour durer.

L'Orgue d'Ancinnes comporte une quinzaine de jeux répartis entre deux claviers manuels et un clavier pédaliers de 13 notes et 850 tuyaux.

Eglise d'Ancinnes
Eglise d'Ancinnes - Orgue

Les ouvertures XIIème de la nef, alternant pierre calcaire et roussard, restent à l'état de vestiges étant murées ou agrandies au XIXème siècle. Au XIIème/XIVème siècle, une porte est ouverte au pignon tandis que s'élèvent la tour clocher et le chœur qui conservent arcs brisés et remplage trilobé. Boucher bâtit en 1854 la chapelle Nord. Chadaigne, d'Alençon, repeint tout l'intérieur vers 1860 représentant l'Eucharistie et l'histoire de Saint Pierre. Une tour d'escalier s'adosse au clocher en 1895.

Eglise Saint Pierre et Saint Paul d'Ancinnes

Pour lire le documents "Ses peintures, chronique d'une mort annoncée" -